Ouvrir le menu principal

Page:Augier - Théatre complet, tome 5, 1890.djvu/70

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pour le second, nous verrons. (Lui donnant une petite tape sur la joue.) Nous prenons donc ce père pour une ganache ?

Fernande lui baise la main.

Maximilien s’assied dans un coin et parcourt le manuscrit.


Un Domestique, annonçant.

Madame la baronne Pfeffers.



Scène IV

Les Mêmes, LA BARONNE ; elle a une tapisserie roulée dans son manchon.



Madame Maréchal.

Ah ! baronne !…


La Baronne.

Ce n’est pas votre jour, madame ; mais je n’ai pas voulu passer devant votre porte sans frapper, bien que j’espère toujours vous voir chez moi demain soir.


Maréchal.

Nous irions plutôt sur la tête !


La Baronne.

Vous allez bien, monsieur l’orateur ?


Maréchal.

Prêt au combat, madame.


La Baronne.

Au triomphe. — J’avais aussi un petit service à vous demander, madame.