Ouvrir le menu principal

Page:Augier - Théatre complet, tome 5, 1890.djvu/365

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Lucien.

Je me brouillerais avec elle, donc ! et je souffletterais le monsieur.


D’Estrigaud.

Ce serait la conduite d’un pédant et non d’un gentleman.


Lucien.

Pédant tant que tu voudras… On voit bien que tu n’as pas de sœur.


D’Estrigaud.

C’est possible. Quant à la tienne, dors en paix ; la sœur d’un ami m’est aussi sacrée que sa femme. (À part.) Ni plus ni moins.


Quentin, annonçant.

M. Lagarde.



Scène IV

Les Mêmes, ANDRÉ.



Lucien.

Que t’arrive-t-il donc ? Tu as l’air bouleversé.


D’Estrigaud.

C’est vrai.


André.

On le serait à moins. J’ai appris que sir James Lindsay est à Paris.