Ouvrir le menu principal

Page:Augier - Théatre complet, tome 5, 1890.djvu/353

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




Scène XI

Les Mêmes, un Domestique, puis ALINE.



Le Domestique.

Madame la marquise attend M. Lucien.


Lucien.

J’y vais. (À Aline qui entre.) Les enfants ont été bien sages, cousine ? Ils se sont amusés ? ils n’ont pas eu froid ? Je vais faire mon rapport à leur mère.

Il sort.

André.

Je ne sais plus que penser de ce garçon-là. Il se moque des choses les plus sacrées !


Aline.

Ne t’arrête pas à cela. Sa perversité n’est que méchante affectation… C’est l’âme la plus délicate, la plus généreuse…


André.

Qu’en sais-tu ?


Aline.

Je ne peux pas te le dire ; mais Lucien s’est conduit, vois-tu, comme toi seul serais capable de te conduire,