Ouvrir le menu principal

Page:Augier - Théatre complet, tome 5, 1890.djvu/196

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Giboyer.

Je n’en ai pas envie.


Maréchal, à part.

J’aurai deux secrétaires au lieu d’un.


Giboyer, à part.

C’est égal, je partirai pour l’Amérique après le mariage.


Le Domestique, annonçant.

M. le marquis d’Auberive.



Scène VIII

Les Mêmes, LE MARQUIS.



Maréchal.

Arrivez, monsieur le marquis, et soyez le premier à apprendre le mariage de votre pupille.


Le Marquis, regardant Gérard et Fernande.

Avec M. Gérard ? Je m’y oppose.


Maréchal.

Oh ! oh ! vous vous y opposez ! Et de quel droit ? Je suis le père de ma fille, peut-être ?


Le Marquis.

C’est vrai, mais savez-vous qui est monsieur ?


Fernande.

Je l’aime !