Ouvrir le menu principal

Page:Auclert - Le vote des femmes, 1908.pdf/214

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
206
LE VOTE DES FEMMES

Pour remonter la courant d’égoïsme et conquérir l’opinion à la justice envers les femmes ce sera long ; tandis qu’en quelques jours, la législation qui opprime et infériorise la Française pourrait être transformée. Quand on songe à quel point le changement de condition de la femme améliorerait la situation politique et économique du pays, on est surpris que les philanthropes n’emploient pas des sommes considérables à réaliser l’affranchissement féminin.