Ouvrir le menu principal

Page:Auclert - Le vote des femmes, 1908.pdf/124

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
116
LE VOTE DES FEMMES

France ; cependant, nombreuses sont les sociétés qui revendiquent les droits de la femme. Il y a :

La société pour L’Amélioration du sort de la Femme et la revendication de ses Droits, présidente Mme Feresse Deraismes.

Le Suffrage des Femmes, secrétaire générale Hubertine Auclert.

La Ligue Française pour le Droit des Femmes, présidente Mlle Marie Bonnevial.

La Solidarité des Femmes, présidente Mlle Madeleine Pelletier, secrétaire Mme Caroline Kauffman.

L’Égalité, présidente Mme Vincent qui a réclamé l’électorat et l’éligibilité des femmes aux conseils des Prud’hommes.

L’avant-Courrière, présidente Mme Jeanne Schmahl. C’est à l’initiative et à l’opiniâtreté de Mme Jeanne Schmahl, que l’on doit la loi autorisant la femme mariée à toucher le produit de son travail et à en disposer.

Le Groupe Français d’Études Féministes, présidente Mme Jeanne Oddo-Deflou.

L’Union Fraternelle des Femmes, présidente Mme Marbel .

L’Union de Pensée Féminine, présidente Mme Lydie Martial.

L’Union Internationale des Femmes, présidente Mlle J. Van Marcke de Lummen.

Le Conseil National des Femmes (Fédération de groupes philanthropiques et féministes), présidente Mlle Monod, secrétaire générale Mme Avril de Sainte-Croix.