Ouvrir le menu principal

Page:Assollant - Aventures merveilleuses mais authentiques du capitaine Corcoran, II.djvu/82

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


VI

Où le docteur Ruskaert se dévoile.


Lettre de George-William Doubleface, esq., chef de la police secrète de Calcutta, à lord Henri Braddock, gouverneur général de l’Indoustan.

Bhagavapour, 15 février 1860.
« Mylord,

« Le courrier qui remettra ce rapport à Votre Seigneurie est un homme sûr, et je réponds de sa fidélité.

« Suivant les ordres de Votre Seigneurie, j’ai pris la route de Bhagavapour, et je me suis présenté à la cour du soi-disant maharajah Corcoran avec les lettres de créance que Votre Seigneurie a bien voulu demander pour moi à sir Samuel Bar-