Page:Artaud - Artaud le Mômo, 1947.djvu/55

Cette page a été validée par deux contributeurs.





Les esprits se procurent une minute d’intelligence
en me plongeant, moi, dans un bas-fond
qu’ils se procurent
par absence de nourriture ou d’opium
dans mon bedon
maëlstrom sur maëlstrom de fond (de culture de par le fond)
après quoi ils retournent à leur ancestrale putréfaction.