Page:Arnould - Anecdotes inédites sur Malherbe, 1893.djvu/86

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Cette anecdote à qui et à que sent bien son Racan ; celui-ci connaissait bien le valet de Malherbe qui lui avait conté la façon plaisante dont son maître le corrigeait (Mém. p. Lxviii), et qui put bien lui faire aussi la confidence de ce bon tour. —

Malherbe passait par Auxerre soit dans un de ses voyages en Provence où étaient restés sa femme et son fils, soit en allant à Dijon, chez le duc de Bellegarde qui était gouverneur de Bourgogne. V. Revue bleue, p. 732, 2e col., et 733, 1re col.