Ouvrir le menu principal

Page:Arnaud - De la frequente communion, 1643.djvu/389

Cette page n’a pas encore été corrigée


Saint Chrysostome et à Saint Ambroise) (...). Luy direz-vous, que si elle prenoit quelque temps pour jeusner, pour prier, et pour faire les autres exercices de la penitence, ce delay luy pourroit servir à communier avec une meilleure disposition, selon cette excellente parole de Saint Hierosme, (...). Luy direz-vous que Saint Thomas dit, (...), et qu’ainsi elle a sujet de craindre, que la trop grande familiarité ne diminuë en elle le respect qu’elle doit à ces mysteres ? Elle vous respondra, (...). Luy direz-vous, qu’un si grand nombre