Ouvrir le menu principal

Page:Arnaud - De la frequente communion, 1643.djvu/337

Cette page n’a pas encore été corrigée


Chapitre 25


la doctrine du concile de Trente touchant la frequente communion.

vous nous avez renvoyez à deux conciles pour apprendre l’intention de l’eglise : mais si je vous ay monstré, que le premier ne contient rien qui vous favorise ; il est encore plus aisé de faire voir, que le dernier vous condemne manifestement. (...). C’est un souhait digne de cette sainte assemblée, animée par le Saint Esprit, que tous les gens de bien font avec elle ; et que vous seul par un aveuglement prodigieux