Ouvrir le menu principal

Page:Arnaud - De la frequente communion, 1643.djvu/306

Cette page n’a pas encore été corrigée


de tous les vrays penitens : où, entr’autres choses, pour l’explication de ces paroles ; (...).

C’est ainsi que ce grand personnage, explique la conduite admirable de l’eglise envers tous ceux qui desiroient de se jetter entre les bras du pere celeste, apres avoir prodigué ses thresors divins, en violant par des pechez mortels la saincteté de leur baptesme. C’est l’arrest, que l’eglise leur prononçoit par la voix du