Ouvrir le menu principal

Page:Arnaud - De la frequente communion, 1643.djvu/275

Cette page n’a pas encore été corrigée


et de pureté, ou pour mieux dire de Jesus-Christ mesme ; et remplis en suitte de la plenitude du Saint Esprit par la confirmation, se trouvoient dans les plus saintes dispositions que l’on puisse desirer pour recevoir l’eucharistie. Et pour vous faire comprendre cette verité, escoutez je vous prie, de quelle sorte il leur parle : (...).

Ce n’est donc pas de cét ouvrage qui ne s’adresse qu’aux innocens , qu’il faut apprendre les regles, que l’eglise veut qu’on observe pour remettre les pecheurs dans la participation de l’eucharistie ; mais des deux livres de la penitence, qui sont indubitablement de luy, et qui traittent plainement cette matiere. Voicy ce qu’il en dit en peu de mots, mais pleins de vigueur et de verité. (...).