Ouvrir le menu principal

Page:Aristophane, trad. Talbot, 1897, tome 1.djvu/366

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LE CHŒUR.

Pas de « Pæan » ! Dis seulement : « Iè ! »


TRYGÆOS.

À Hermès, aux Kharites, aux Heures, à Aphroditè, au Désir !


LE CHŒUR.

Et point à Arès !


TRYGÆOS.

Point !


LE CHŒUR.

Point à Enyalios !


TRYGÆOS.

Point ! Tous, faites jouer les leviers et appliquez les câbles aux pierres.


HERMÈS.

Ho ! Eia !


LE CHŒUR.

Eia ! Plus fort !


HERMÈS.

Ho ! Eia !


LE CHŒUR.

Encore plus fort !


HERMÈS.

Ho ! Eia ! Ho ! Eia !