Ouvrir le menu principal

Page:Aristophane, trad. Talbot, 1897, tome 1.djvu/175

Cette page a été validée par deux contributeurs.



STREPSIADÈS.

Au nom des dieux, qu’est ceci ? Dis-moi.


LE DISCIPLE.

L’astronomie.


STREPSIADÈS.

Et cela ?


LE DISCIPLE.

La géométrie.


STREPSIADÈS.

À quoi cela sert-il ?


LE DISCIPLE.

À mesurer la terre.


STREPSIADÈS.

Celle qui se partage au sort ?


LE DISCIPLE.

Non ; la terre entière.


STREPSIADÈS.

C’est charmant ce que tu dis là : voilà une invention populaire et utile !


LE DISCIPLE.

Tiens, voici la surface de la terre entière : vois-tu ? Ici, c’est Athènes.


STREPSIADÈS.

Que dis-tu ? Je ne te crois pas ; je n’y vois point de juges en séance.