Ouvrir le menu principal

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 6.djvu/30

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


C’est une vérité consacrée par l’histoire générale des peuples ; car il est prouvé qu’il n’y a point de véritable civilisation sans liberté et égalité pour tous les hommes, et que c’est presque toujours par la force des armes qu’ils parviennent à jouir de ces droits sacrés. C’est en passant par les calamités que la guerre engendre, qu’ils arrivent au bonheur : elles en sont en quelque sorte la condition.

L’armée indigène, aidée de circonstances toutes providentielles, venait de triompher à Saint-Domingue contre les troupes aguerries de la France.

Nous allons voir maintenant quel usage ces hommes de la race noire firent de cette belle victoire.