Ouvrir le menu principal

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 4.djvu/315

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


cour d’Espagne ; et dès que l’ex-gouverneur eut appris la marche de T. Louverture, il avait fait transportera la Havane, les restes de Christophe Colomb et de Barthélémy Colomb, son frère, sur le vaisseau l’Asia, arrivé à Santo-Domingo en ce moment[1].

Dans le chapitre suivant, nous allons énumérer les divers actes administratifs et politiques publiés par T. Louverture pendant son séjour à Santo-Domingo.

  1. Diego Colomb, fils de Christophe Colomb et héritier de tous ses titres, avait fait construire une espèce de château sur la rive droite de l’Ozama, dans l’enceinte de Santo-Domingo. La superstition remarqua que le jour du départ de l’audience royale, la charpente de ce château en ruine s’écroula. Les murs en subsistent encore.