Ouvrir le menu principal

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 3.djvu/289

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ordonnances auront été visées par l’agent central de la comptabilité en résidence au Cap[1]

9. Le général Chanlatte prendra le commandement de l’arrondissement de Jacmel ; le général Bauvais commandera à Léogane, et aura sous ses ordres les commandans du Grand-Goave, du Petit-Goave, de l’Anse-à-Veau et du Fond-des-Nègres ; le général Martial Besse aura le commandement de Saint-Louis.

10. Ces divers généraux seront indépendans entre eux. En cas qu’il s’agisse de marcher contre l’ennemi, ils se réuniront sous les ordres du plus ancien en grade.

Fait au Cap, le 23 frimaire (13 décembre) l’an ve de la République française une et indivisible.

(Signé) Leblanc, président, Sonthonax, Raymond, commissaires, Pascal, secrétaire général.


Un grand écrivain a dit : Le style est l’homme même. Nous disons ici : Cette proclamation est Sonthonax même. Ce sont la passion et l’inconséquence réunies au machiavélisme.

Nous remarquons d’abord que la commission dit qu’elle s’est adressée aux hommes de tous les partis. Quels étaient donc ces partis, sous une constitution proclamée récemment pour réunir tous les citoyens dans une même foi en la République française une et indivisible ? Le parti colonial, le parti des blancs, celui des hommes de couleur, celui des noirs ?…

Si cette commission avait donné publicité aux instructions secrètes du Directoire exécutif et à ses dépêches à ce gouvernement, dont Marec a fait l’analyse dans son rapport, aurait-elle pu lancer le défi de prouver les odieux projets formés contre toute la classe des hommes de cou-

  1. Leborgne devint cet agent central. Kerverseau fut employé comme adjudant-général de la division du Nord, sous les ordres de Desfourneaux. Quant à Rey, nous ignorons ce qu’il devint après sa fameuse équipée. Idlinger fut nommé ordonnateur civil au Cap.