Ouvrir le menu principal

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 3.djvu/239

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


jours à la supériorité morale de la race blanche sur toutes les autres, notamment sur la race noire. Dans ces faits tragi-comiques, on voit trois Européens instruits, éclairés, adjoints à un pauvre mulâtre, se disputant l’influence du pouvoir qu’ils exercent sur toute une population noire, que leurs passions vont pousser à des actes abominables, et qu’on accusera ensuite de barbarie, pour trouver une excuse à la tentative du rétablissement de son esclavage qu’on médite. Ce n’est pas là de la supériorité morale !

Nous ajournons à rendre compte des autres opérations de l’agence, pour parler enfin de celles de la fameuse délégation qu’elle envoya aux Cayes. Passons donc du Nord au Sud, pour voir ce que firent les délégués dans cette partie.