Ouvrir le menu principal

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 2.djvu/503

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pendant l’attaque de nuit où il perdit ce poste. Borgella fut ensuite auprès de Marc Borno, qui avait déjà reçu l’ordre de se porter à Néret, avec la gendarmerie, pour garder les commissaires civils.

L’évacuation sur Jacmel étant résolue, Marc Borno fut envoyé en avant avec son corps : il arriva dans cette ville avant les commissaires. Ses principaux officiers étaient avec lui : c’étaient Borgella, Pierre Fontaine, Lamarre et Martial Borno, frère du commandant.

De ces trois derniers officiers, Pierre Fontaine et Lamarre reparaîtront dans la suite avec des destinées différentes : le premier fut fusillé au Cap en 1802, le second fut emporté par un boulet de canon, au siège du Môle, en 1810. Martial Borno devint magistrat dans l’ordre judiciaire.


FIN DU TOME DEUXIÈME.