Ouvrir le menu principal

Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 3.djvu/76

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nades basaltiques du Vivarais, de l’Auvergne, de la Saxe, etc., et la fameuse chaussée des Géants, en Irlande. Quelquefois les prismes sont entassés horizontalement, et dans des directions parallèles, comme des poutres dans un magasin ; ailleurs ils paraissent converger vers un centre unique.

Pendant longtemps on a regardé la structure prismatique comme un des attributs distinctifs des terrains volcaniques ; mais quelques géologues ont trouvé ce même mode de division dans des granites, dans des porphyres euritiques, dans le gypse de Montmartre, dans les mines de sel gemme de Northwich.

Certaines variétés minérales offrent enfin une forme globuleuse, quelquefois parfaitement sphérique, plus ordinairement sphéroïdale, plus souvent encore tuberculeuse seulement. Les plus remarquables de ces roches sont le granite globuleux de Corse, et le spath calcaire des environs d’Hyères observé par Saussure, et dans lequel on trouve des boules de près d’un mètre de diamètre.


CHAPITRE VIII

longitudes et latitudes géographiques


Dès que les hommes ont l’attention appelée sur un point du globe qu’ils habitent, ils ne manquent pas de le désigner par un nom propre qui se transmet d’âge en âge, quelquefois intact, souvent plus ou moins altéré. Mais il est nécessaire que le point ainsi désigné puisse être reconnu par quelque circonstance facile à retrouver,