Ouvrir le menu principal

Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 3.djvu/436

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Voici les principaux résultats obtenus par Schrœter :


Cratère de Reinhotd.
Volume du cratère 
 74
Volume de l’enceinte 
 56
Différence 
 1/4


Cratère de Theaetetus.
Volume du cratère 
 12 3/4
Volume de l’enceinte 
 10 1/4
Différence 
 1/5e environ.


Cratère de Manilius.
Volume du cratère 
 15
Volume de l’enceinte 
 14 1/2
Différence 
 1/28e


Petit cratère à l’est de Thebit et de Purbach.
Volume du cratère 
 15
Volume de l’enceinte 
 14 3/4
Différence 
 1/60e


De là, Schrœter tira la conclusion que le cratère s’est formé en jetant de l’intérieur à l’extérieur, par une seule éruption, la matière qui est venue former le rempart circulaire qui l’entoure. Lorsque les éruptions ont été successives et multipliées, le rapport des volumes, entre la cavité du cratère et son rebord, a pu être altéré ; c’est ainsi que dans Euler le volume de la cavité est à peu près double du volume de l’enceinte, cependant Schrœter croit qu’il a dû y avoir çà et là des dénivellations produites par voie d’absorption, car on trouve des enfoncements irréguliers, sans qu’aucune enceinte élevée au-dessus du sol les entoure.