Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 3.djvu/357

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


leurs longitudes. Elle donne en outre les distances au centre de la Terre des divers points de la surface moyenne ; il faudra, en chaque endroit, pour avoir la distance réelle au centre de notre globe, ajouter à la valeur du rayon terrestre la hauteur du lieu au-dessus du niveau de la mer (ch. xv, p. 198 à 241).

Latitude. Valeur du rayon terrestre.   Valeur d’un degré du méridien.   Valeur d’un degré du parallèle.  
90° 6 356 080 mètres. 111 680 mètres. 0 mètres.
85  6 356 244   111 672   9 738  
80  6 356 729   111 647   19 391  
75  6 357 526   111 604   28 898  
70  6 358 597   111 549   38 182  
65  6 359 918   111 479   47 170  
60  6 361 448   111 399   55 793  
55  6 363 132   111 311   63 987  
50  6 364 930   111 216   71 687  
45  6 366 786   111 118   78 837  
40  6 368 635   111 023   85 383  
35  6 370 428   110 929   91 277  
30  6 372 105   110 842   96 475  
25  6 373 616   110 762   100 939  
20  6 374 924   110 694   104 634  
15  6 375 982   110 637   107 538  
10  6 376 754   110 598   109 627  
6 377 239   110 573   110 886  
6 377 398   110 563   111 307  


Il sera facile de trouver par interpolation, et avec une approximation suffisante, les valeurs correspondantes, soit du rayon terrestre, soit d’un degré du méridien ou d’un parallèle, à une latitude représentée par un nombre de degrés, minutes et secondes compris entre deux latitudes du tableau précédent.