Ouvrir le menu principal

Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 3.djvu/296

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


on se retrouve dans une position identique à la position initiale (fig. 267), à cela près que l’index de la lunette L est placé à une distance du zéro de la graduation du limbe égale au double de l’angle cherché. On fait faire un nouveau demi-tour au cercle pour le mettre dans la position de la figure 272, et on détache la lunette pour la ramener sur l’objet A (fig. 273) ; la lecture de la division à laquelle elle s’arrête donne une valeur quadruple de l’angle cherché. En continuant ainsi on répétera six, huit, dix fois, etc., la distance zénithale qu’il s’agit d’obtenir.

ARAGO Francois Astronomie Populaire T3 djvu 0296 Fig266.png
Fig. 266. — Septième position des lunettes du cercle répétiteur permettant de mesurer un angle triple de l’angle cherché.

La question de savoir si le cercle répétiteur peut être employé avec sûreté dans la mesure des latitudes géodésiques, a, dès l’origine, reçu des solutions diverses.