Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 3.djvu/205

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


visible en A cessera d’être éclairée par le Soleil lorsque l’astre radieux, dans son mouvement diurne apparent, sera descendu jusqu’à CDS ou au-dessous. Or, nous avons dit tout à l’heure que l’on concluait de la durée du crépuscule qu’il se terminait lorsque l’angle BCS d’abaissement au-dessous de l’horizon était de 18°.

ARAGO Francois Astronomie Populaire T3 djvu 0205 Fig247.png
Fig. 247. — Mesure de la hauteur de l’atmosphère par l’observation de la durée du crépuscule.

Puisque les angles formés autour d’un point du même côté d’une droite (liv. i, chap. viii, t. i, p. 24) valent ensemble 180°, on voit que l’angle ACD = 180° — 18° = 162°. Mais les deux angles ACO et DCO sont évidemment égaux ; donc on a l’angle ACO = = 81°. Comme l’angle OAC est droit et que OA est le rayon de la Terre, on connaît un côté et les angles du triangle OAC, et par conséquent on peut en calculer tous les éléments. On peut donc regarder OC comme connu, et de