Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 2.djvu/258

Cette page a été validée par deux contributeurs.
226
ASTRONOMIE POPULAIRE.
Book important2.svg Les corrections sont expliquées en page de discussion

premier cas, les diamètres du disque solaire au périgée et à l’apogée correspondaient aux passages du Soleil par les deux extrémités du grand axe de l’ellipse ; dans la seconde supposition, on observera ces deux diamètres du disque solaire au périhélie et à l’aphélie, quand la Terre passera par les deux mêmes sommets de la courbe.

ARAGO Francois Astronomie Populaire T2 djvu 0258 Fig173.png
Fig. 173. — Ellipse décrite par la Terre dans son mouvement de translation
autour du Soleil.

Le mouvement propre du Soleil était inégal et assujetti à cette loi remarquable que les surfaces décrites en temps égaux autour du foyer de l’ellipse occupée par la Terre, étaient égales entre elles (deuxième loi de Kepler). Supposons que la Terre parcoure l’ellipse d’un mouvement inégal, mais de manière que les déplacements de son rayon vecteur soient assujettis à la loi des aires que nous venons de citer ; il est clair que les mouvements apparents du Soleil seront les mêmes dans les deux hypothèses.