Page:Apollinaire - Alcools.djvu/118

Cette page a été validée par deux contributeurs.

ALCOOLS


Souriront quand je passerai
Je ne saurai plus où me mettre
Tu seras loin Je pleurerai
J’en mourrai peut-être

118