Page:Anonyme ou Collectif - Voyages imaginaires, songes, visions et romans cabalistiques, tome 2.djvu/171

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

L’extrémité à laquelle ils étoient réduits étoit certainement déplorable ; mais la situation dans laquelle ils avoient mis la colonie, n’étoit guères meilleure. Car quoique nos retraites fussent conservées, nos provisions étoient ruinées pour la plupart ; notre moisson étoit détruite, & la seule ressource qui restoit étoit le bétail qui étoit dans la vallée, près de la grotte, un petit champ de bled qui étoit aussi de ce côté-là, & les plantations de Guillaume Atkins & de son camarade ; car l’autre avoit perdu la vie dans la première action, par une flèche qui lui avoit percé la tête sous la temple. Il est à remarquer que c’étoit le même scélérat inhumain qui avoit donné cet affreux coup de hache au pauvre esclave, & qui avoit projeté ensuite de faire main-basse sur tous les Espagnols.

À mon avis, ces gens furent alors dans un cas plus triste que je n’avois été depuis que je m’avisai de semer du millet & du riz, & que je commençai à réussir à apprivoiser des chêvres. Ils avoient dans les indiens une centaine de loups dans l’île, qui dévoroient tout ce qu’ils pouvoient trouver, & qu’il étoit impossible d’atteindre.

La première chose dont ils purent convenir dans cet embarras, c’étoit de pousser les ennemis vers le sud-ouest, dans l’endroit le plus reculé de l’île, afin que si d’autres sauvages abordoient