Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme ou Collectif - Voyages imaginaires, songes, visions et romans cabalistiques, tome 2.djvu/13

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

de marchands Moscovites, avec laquelle ils conviennent d’aller par la grande Tartatie, jusques dans la Moscovie. Ils sont attaqués dans leur marche, à différentes reprises, par de petites armées formées de Tartares, & parviennent à la fin après plusieurs aventures des plus surprenantes, & à travers mille difficultés presque insurmontables, à Tobolsky, capitale de la Sibérie.

Robinson y lie amitié avec un prince banni dans ce désert, & étant sur le point de partir, il lui offre de le sauver & de le mener avec lui parmi ses domestiques. Le prince refuse ce parti, & fait des discours parfaitement beaux sur le faux bonheur que l’on emprunte du rang & de la richesse, sur le caractère de la véritable félicité, & sur le secours que la sagesse tire de la retraite & d’un état médiocre. Il prie pourtant l’auteur de rendre ce service à son fils. L’auteur s’y engage, & résolu de gagner Archange, il prend des