Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - Rondeaux et autres poésies du XVème.djvu/152

Cette page a été validée par deux contributeurs.
80
RONDEAUX

XCI[1]

R. le Senechal[2]

(fol. 48)
De[3] ma joye n’est plus nouvelle,
Se ne suis vostre[4] retenu ;
Tousjours a vous me suis tenu
En soubtenant vostre querelle.

5Car quant premierement vous vy[s],
A vous servir je m’aservis,
Et fut par vous mon cueur ravy[s]
Pour la beaulté qu’en vous je[5] vys.

Pour Dieu ne me soyez[6] pas telle
10Que soye de vous mescongneu ;
Car a la mort je suis venu,
Se vous m’estes en rien cruelle.
De ma joye [n’est plus nouvelle.]

  1. XCI. Ce rondeau se trouve aussi deux fois dans le ms. fr. de la Bibl. nat., fol. 57 et 127.
  2. Ms. fr. 9223 Seneclal.
  3. Ms. fr. 9223 Se.
  4. Ms. fr. 1719 (1) Se par vous ne suis.
  5. Ms. fr. 1719 (1) que je vous ; ms. fr. 1719 (2) que en vous.
  6. Ms. fr. 9223 soyer.