Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - Rondeaux et autres poésies du XVème.djvu/146

Cette page a été validée par deux contributeurs.
74
RONDEAUX

De Desepoir qui me tourmente,
Ou plusieurs foix je me guermente[1]
5La ou vous estes, ma maistresse ;

Pour vous conter la grant destresse,
Le desplaisir et la rudesse
Que l’on me fait, dont je[2] lamente,
En la montaigne [de Tristesse.]

10Nul reconfort vers moy n’adresse ;
Grief Courous tellement me blesse
Que chacun jour mon dueil s’augmente ;
Ne pensés pas que je vous mente,
Car ma douleur jamays ne cesse
15En la montaigne [de Tristesse.]

LXXXV[3]

Regné d’Orange

(fol. 45)
Mort, m’es[4] trescruelle et maudite,
Qui en tous lieux es interdite
De toute joye et tout[5] soulas :
Pour Dieu, tire vers moy tes las,
5Car ma vie m’est trop despite.

J’ay des maulx si treslargement

  1. Ms. fr. 1719 demente.
  2. Ms. fr. 1719 Quon me fait don je me.
  3. LXXXV. Ce rondeau se trouve aussi dans le ms. fr. 1719 de la Bibl. nat., fol. 50 v°.
  4. Ms. fr. 1719 et ms. fr. 9223 mes manque.
  5. Ms. fr. 1719 et ms. fr. 9225 tout manque.