Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/95

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Quens Aymeris l’ot forment estoné,
Quassé son elme et el chief l’a navré ;
Il vit François a une part torner ;
860De bien ferir furent entalenté :
L’amirals s’est fierement escrié :
« Seignor baron, de bien ferir pensez. »
Par .iiii. enpointes ot l’olifant soné ;
.XX. mile grele li respondirent cler,
865Par tote l’ost sont Sarrazin monté.
Quens Aymeris a sa jent apelé :
« Seignor baron, envers moi entendez :
« Veez paiens et Sarrazins armez
« Com se derenjent des lojes et des trez ;
870« Nes porions sofrir ne endurer.
« Alons nos en en la bone cité,
« Car il est lieus de foïr o d’ester. »
Et il li dient : « Si com vos comandez. »
Ferir les vont, des rens se sont torné.
875Quens Aymeris est derriere remez ;
Sovent trestorne por lo fet qui granz ert.
Premiers l’enchauce Corsolz li amirez,
A sa voiz clere comença a crier :
« A foi, danz velz, po vos estes hastez !
880« Melz vos venist tot premerains aler :
« Ja penrez fin, se a cop m’atendez. »

    — 857 A B a. — 858 A B L’e. q., D et anz o chief navré. — 861 A B hautement, C est. —  862 C Baron paien, D Seignor mi hom. — 863 A B a., C foiz, D .xiii. e. — 864 D respondoient, omis dans C. — 865 A B armez. — 866 D Danz. — 867 C .i. petit, D Seignor mi home. — 869 A B Qui, C Ja, D Com il derangent. — 870 D Ne p. — 871 A B trop avons demouré. — 872 A B D et d’e., D deux. — 873 A B Il li ont d., C Et il dient, D Cil respondent. — 874 A B et d’ileuc sont alé, C les ont sevré. — 875 C s’est... tornez, D Danz. — 876 omis dans A B. — 878 C estoit haut e., D haute. — 879 A B Sire A... trop v. — 880 C estre devant. — 881 omis dans C, D Ja i perdraz.