Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/58

Cette page a été validée par deux contributeurs.



LA MORT
AYMERI DE NARBONNE


Seignor, oez qui chançon demandez,
Soiez en pès et si m’oez conter
D’une aventure onques ne fu sa per,
Coment les jestes vindrent a decliner,
5Les ancienes dont l’en soloit parler :
C’est d’Aymeri de Nerbone lo ber
Et de son fil lo chetif Aïmer
Et de Guillaume lo marchis au cort nés,
De Charlemaine lo fort roi coroné
10Qui a ses filz dona ses heritez,
A Looys et a Lohier l’ainzné :
Lohiers en est en Alemaigne alez
Et Looys est en France remés ;
Cil troveor les ont lessiez ester.
15Hui mès orrez du lignaje parler :
La jentil jeste doit on renoveler.

  1. I. — 1 Le début est différent dans C et dans D. — 3 omis dans B.