Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/228

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

« Je sui por vos durement esfreée,
« Ne soit de vos cele chose averée
« Que li bons clers vos avoit devisée
4015« De l’avison qui si fu redotée. »
Quanque la dame est issi dementée,
Par la cité est la novele alée,
Morz est li quens, n’i a mestier celée.
Et quant il ont la novele escotée,
4020Ne vit nus hom jent si fort adolée :
De toz sens est la cité esfreée,
Petit et grant ont grant dolor menée.
Et Hermanjarz a la noise escotée
Bien sot de voir, com ele ot la criée,
4025Que c’est li quens qui la vie ot finée :
Ne pot mot dire, issi fu adolée,
Dedenz la sale chiet a terre pasmée ;
.IIII. puceles l’en ont sus relevée
Et en sa chanbre entre les braz portée ;
4030Or quident bien sa vie soit finée.
Et li criz fu par la cité loée,
N’i remest cloche que l’en n’i ait sonée,
Borjois et dame et la jent ordenée
I ont ensenble procession menée
4035Encontre cels qui la biere ont portée ;
A l’encontrer fu la dolor doblée,
Mainte robe ont ronpue et descirée,
Maint poing detort, mainte cinple tirée ;
A grant duel entrent en la cité loée,

    — 4015 A B tant fu. — 4019 A B Et quant el ot la n. — 4020 A B issi a. — 4022 A B i ont dolor m. — 4023 A B Dame H. quant oï la criée. — 4024-5 omis dans A B. — 4026 A B parler tant par fu a. — 4027 A B est cheüe p., C En la s. — 4029 A B En la c., C En sa c. — 4030 B soit outrée, C que l’ame en soit alée. — 4032 A N’i ot c., A B Il n’i ot c. — 4033 A B honorée. — 4034 A B ont ensemble p. — 4035 C gardée. — 4037 A B Tante r. — 4038 A B Et tant p. tort. et tante cimple t. — 4039 A B A dolor.