Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/212

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

A tot lo fer entoschié de venin ;
Deci au cuer la dolor en senti ;
Li autre lancent les bons espiez forbiz,
Son bon escu li ont fret et peri
3610Et son auberc derrot et desarti ;
Par mi lo cors l’en ont il .iiii. mis ;
Mès ainz li quens por ax toz ne chaï,
Point lo destrier, de la presse sailli,
Poignant s’en vet desoz un pin foilli.
3615Quant il vint la, jus du cheval chaï ;
.III. foiz se pasme li frans quens Aymeris.
Lieve la noise, si enforce li criz :
Entor lui vienent si fil et si ami ;
Tele dolor nus hom mener n’oï.
3620De pasmoison revint quens Aymeris,
Confession demanda et requist,
Son chapelain amoinent devant li
A cui li quens ses pechiez rejeï,
Et cil l’asolt qui bien en fu apris.
3625Et li frans quens a terre s’estendi,
Envers lo ciel andox ses mains tendi,
Seigna son chief et sa cope bati ;
Onc puis li quens un sol mot ne tenti
Fors qu’en la fin cria a Deu merci,
3630Et puis, ançois que toz fu definiz,

    C Que la fleche. — 3608 C lor b. — 3611 A B l’en i ont .iiii., D l’en ont les .iiii. — 3612 A B Mès Ay. — 3613-5 omis dans C. — 3614 D dejoste un p. — 3617-26 omis dans B. — 3617 C et li hu et li cri. — 3618 A Iluec vindrent, C Entor lui sont. — 3619 C D Mès puis cele ore que Jhesus Criz nasqui, | Tele dolor nus hom mener n’oï, | Com demoinent si baron entor li. — 3620 A vint li q., D li q. jentis, C D ajoutent : Si com Deu plot qui onques ne menti. — 3622 A B amenerent iqui, D li mainnent. — 3624 C D ajoutent : Et comugnia de pain qu’ert beneïs. — 3625 C Li jentils q. — 3626 C Et vers. — 3627 A B son vis, C Son chief seigna. — 3628 C Que puis, D Ainz p. — 3629 C D q’a la fin. — 3630 omis dans A B.