Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/207

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

3485« S’ert une feme qui vos vossist amer,
« Et vos poïst de la chartre jeter,
« Vos conpaignons feïst toz delivrer,
« La vodriez vos de cuer loial amer ?
— Dame, » fet il, « merveilles oi conter.
3490« Il n’est or feme en la crestienté,
« Se me pooit de la chartre jeter,
« Que ne preïsse a moiller et a per.
— Sire, » fet ele, « or avez dit que ber.
« Plevissiez m’en la vostre loiauté. »
3495Cil li afie, et li recroit sor Dé.
Fors de la chartre en a Joifroi jeté
Et toz les autres en a o lui menez,
En une tor les a fet toz entrer ;
Maint garnement i ont riche trové.
3500François s’adobent qui l’orent desiré,
Vestent aubers, lacent elmes jemez,
Ceignent espées as senestres costez
A lor cox pendent les forz escuz bendez,
En lor poinz prendent les espiez noielez
3505Et la pucele les en a apelez :
« Seignor, » dist ele, « un petit m’entendez :
« De fors la porte a un estor chanpel
« Que Looys de France i a levé

    3485 A S’il ert feme, B S’il estoit f. — 3486 A B Et vos voussist... oster, C Et vos pooit. — 3487 A B adober. — 3488 C D Prendriez la a moiller et a per. — 3490 C Il n’est feme, D Soz ciel n’est ; C D ajoutent : De foire en autre eüst son gant porté | Et a toz homes eüst son cors livré. — 3491 A B Qui me vossist d. — 3492 C Se la prendroie, D Prendroie la a m. — 3493 A B Cele respont. — 3494 D moi. — 3495 C D Et cil li a plevi et afié. — 3496 C D La pucele l’a de leenz jeté. — 3497 C Et les autres avueques li mené. — 3499 C Tant g. — 3500 A B Et cil s’a, D n’i a plus demoré. — 3502 omis dans A B. — 3503 C bouclez, D lor forz e. — 3504 C D Hanstes ont roides et e. — 3505 C La pucele les en a a., D La demoisele. — 3506 C Et lor a dit : Seignor, un p. — 3507 A B Fors de la p. — 3508 C la loée.