Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/204

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Des chevaliers a fet .m. adober
Que lo cenbel portent a la cité ;
Dedenz un brueil les a fait arrester :
La s’enbuschierent quoiement a celé.
3415Li Sajetaire sont le matin levé,
En chevauchiée en devoient aler
Sor l’aumaçor de Cordres la cité.
Sore li metent ques a deseritez
De Babiloine, lo fié a l’amiré :
3420Jaiant la firent ce dient par verté
Et Sajetaire furent au conpasser :
S’il ne lor rent, guerre li feront tel
Ne li faudra en trestot son aé.
Mès por neant ont il or tel pensé
3425Que plus près d’ax porront guerre trover.
Quens Aymeris ne volt plus demorer :
.IIII. olifanz fet ensenble soner,
Tuit en tentissent li mont jusqu’a la mer,
Les hautes tors de la bone cité.
3430Li Sajetaire en furent esfreé,
Isnelement se corent adober,
Puis issent fors et rengié et serré,
Ne mès que .c. qui leenz sont remés,
Qui remés sont por la cité garder.
3435Tant ont coru li gloton desfaé

    — 3411 A B De ses François fit .vc. a., C deviser. — 3413-4 omis dans A B. — 3415 A B par matin. — 3416 D doivent ce jor aler. — 3418 A B Car seur li m. — 3419 A B du siege a l’am., D les fist a l’a. — 3420 A B ce fu la verité. — 3421 D a c. — 3422 C Se ne. — 3423 C lor a. — 3424 C D ice en pensé. — 3425 A B la pueent il t. — 3426 A B Dans A. fu molt gentis et ber. — 3427 A B Mil cors d’araine i avoit fet soner. — 3428 A B Qu’en retentirent li val jusqu’a la mer. — 3429 C Toutes les tors, D Et les tor hautes d. — 3430 D en sont tuit e. — 3431-7 omis dans C, D Pranent les armes. — 3432 D Fors s’en issent. — 3433 A B por la vile garder. — 3434-5 omis dans A B.