Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/202

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

3365Auquaires tient cel Aymeri lo blanc ;
Et icil .ii. chevauchierent avant
Et trespasserent les porz de Montirant,
Une cité que bastirent Jaiant ;
.C. tors i ot totes de marbre blanc,
3370Et de vermeilles en i ot autretant.
Charles li rois sist au prendre .x. ans,
S’en abati les murs et les auvanz,
Et en jeta les Sarrazins dedenz
Que puis ce jor n’i ot herberjement ;
3375Mès sauvagines et senglers i ot tant,
Ors et lions et granz serpenz volant,
Nus nel set dire ne jouglere qui chant.
Tote la jent dant Aymeri lo blanc
Et Looys en passerent avant ;
3380A lor forfet vindrent a l’anuitant.
En son un tertre la ou il fu plus grant
Se herberja l’enperere des Frans
Et la soe conpaigne.

CXIV[1]

Quens Aymeris et la soe mesniée
3385Soz la cité iluec se herberjierent ;
Et li rois fu desus en la costiere,

    — 3365 B Et Aquaires tient l’Aymeri le b. — 3366 C D Icil baron. — 3367 A B Et si passerent, C trespassent. — 3368 A B que firent li J., D tirant. — 3370 C D Et de liois en i ot. — 3371 A B fu au p. .iii. a., D .ii. a. — 3372 A B Si en brisa, C D ajoutent : Et les bretesches et les entablemenz. — 3373 C Si en j., D En j. toz les S. — 3374 C D Ainz p. — 3376 omis dans B, D mordant. — 3377 C D Ne le diroit nus hom qui soit vivant. — 3378 C D Aymeri lo vaillant. — 3379 C Si L., D s’en p. — 3380 C D A la forest v... l’avesprant. — 3381 C Sus le t., C D le tertre. — 3382 C D La h.

  1. CXIV. — C D ne distinguent pas ce couplet du précédent. — 3385 A B Sus une eve.