Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/186

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Mès il n’i ot ne pain ne vin ne sel,
Poivre molu ne comin destenpré,
Mès la char crue qui bien lor vint a gré :
Cele manjuent, que il ne vivent d’el.
2985As damoiseles font a mangier porter,
Char tote crue de cerf et de sengler :
François i corent qui furent afamé,
Crue la trovent, si n’en porent goster.
A une part la corurent jeter,
2990Adont saillirent serpent a grant plenté,
Box et colovres dont il i ot asez ;
En petit d’ore les en ont delivrez,
Mès une mie n’en peüst en trover.
Qui donc veïst ces tortues aler
2995Et ces serpenz rechiner et sifler,
Soz ciel n’est hom n’en fust espoanté ;
Et les puceles commencent a plorer,
Les poinz a tordre, lor chevex a tirer.
Jhesus de gloire qui se lessa pener
3000En sainte croiz por son pople sauver
Lor doinst secors por lor cors delivrer !
Se fera il ançois un mois passé.
Li emperere se fu fet desarmer,
A lui ala Guiberz li adurez ;
3005Cortoisement l’en prist a apeler :

    — 2981 C D pain ne vin ne claré. — 2983 A B molt lor v., C Que la ch. c. qui lor estoit, D Fors. — 2984 A B Tot ce m. quar il ne veulent el. — 2985 B Et as puceles, A C As p. — 2986 A B Tos les braons de c., C La char c. — 2987 A B i ot qui furent. — 2988 A B ne la porent, C Crue la voient. — 2990 B A tant s., C La s., D Dont s., C et boz coez, D s. et vers coez. — 2991 C D Et baalais treciez et escoez. — 2992 omis dans A B, C En po d’ore. — 2993 C n’en i pot en trover. — 2994 omis dans B. — 2995 A braire et puis s., D crier. — 2996 C n’a ome. — 2997 C Les puceles, D Les damoiseles. — 2998 C Les p. tordre et les chev. tirer. — 3001 A B aïde, D les c. — 3002 A j’en dirai verité, B ne les covient doter. — 3004 A B Li rois G. li corut ajuer. — 3005 C le p.