Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/180

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

La teste trenche au paien Clarabin,
2835Monjoie escrie, l’enseigne S. Denis,
« La bataille ai vaincue. »

XCV[1]

Quant veü ont Sarrazin et Escler,
Lor seignor mort, ocis et afolé,
Que Looys li ot lo chief copé,
2840.M. s’en asenblent des plus riches chasez ;
A Looys en vont merci crier,
Si li besierent la chauce et lo soler :
« Sire, merci, por lo tuen Damedé :
« Lesse nos en nostre seignor porter ;
2845« A nostre loi le ferons conreer. »
Looys l’ot, si a lo chief crollé :
« Certes, » fet il, « je l’otroi et le gré,
« Et tuit franc hom vos en doivent amer :
« Car son seignor doit l’en bien enorer ;
2850« Quex hom qu’il soit, foi li doit on porter. »
Lors descendirent Sarrazin et Escler :
En biere l’ont sor .ii. chevax mené ;
Li emperere lor a conduit livré
A .c. Francois toz d’armes conreez.
2855.IIII. liuées et plus les ont menez.
Et l’emperere en est brochant alez

    — 2834 C D Tot le porfant deci jusqu’al cervis. — 2836 A B est v.

  1. XCV. — C D refont beaucoup de rimes en é. — 2838 C L’aumaçor m. — 2839 omis dans A B, D Que l’en li a le c. — 2841 C D A l’enperere, C D ajoutent : Descendu sont del destrier abrivé. — 2843 A B le roi D. — 2844 C D porter notre avoé. — 2846 D Li rois l’antent, s’en a l. — 2847 C D Di va, fet il, a vostre volenté. — 2848 A B Et toutes gens vos. — 2849 C D doit on molt e. — 2850 A B et grant honor p. — 2851 omis dans A B, C Dont d. — 2853 D Nostre e. — 2854 A B a armes c., D adobez. — 2855 D Grant un estache. — 2856 C poignant a, D b. torné.