Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/177

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Sanc et cervele encontremont voler,
L’un mort sor autre trebuchier et verser.
Li Sarrazin se sont forment hasté,
Fierent et chaplent, otre s’en sont passé ;
2775L’une moitié des lor i sont remé,
Et de nos Frans jurent .m. par les prez
Qui puis ne redrecierent.

XCIII[1]

La ou François et Paien s’entr’encontrent,
Molt durement fierent et esperonent,
2780Piz et corailles et costez s’i enfondrent.
Tant i ferirent Paien qu’il passent otre ;
L’une moitié i remaint de lor homes
Et de nos Frans i jut .m. par la conbe,
Et qui d’ilueques ne releverent onques :
2785Ce fu domaje et perte.

XCIV[2]

Quant Sarrazin sont des nos departi,
De .xx. mil homes ne remestrent que .x. ;
L’une moitié i sont des lor ocis.

    — 2771 A contre lo ciel, B contre terre, C i veïssiez v. — 2773 A B Forment se sont lu S. hasté. — 2774 A B si sont otre passé — 2775 A B i est des lor remés, B Une m. — 2776 D De noz Franc., C Et des Franç. — 2777 D n’an r., C Et puis n’en r.

  1. XCIII. — Tout ce couplet est omis dans C. — 2779 D Les .ii. estoires brochent et esp. — 2780 D Piez et c... s’antr’esfondrent. — 2781 B paien passerent o., D Fierent et chaplent p. s’an pasent ostre. — 2782 omis dans A B. — 2783 A B le comble. — 2784 A Qui d’i., omis dans D. — 2785 A B Des quels ce fu domages.
  2. XCIV. — C D refont beaucoup de rimes en i, is. — 2786 A B furent des nos partis. — 2787 A B n’en ramoinent que .xm., C n’en i remest que. — 2788 C Li autre tuit, D en i remest d’ocis.