Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/176

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Totes les dames a fetes arrester,
Que nes lessa del bois au plain aler,
Ançois descendent por lo chaut qui granz ert ;
A .c. François les conmande a garder.
2750La veïssiez grant joie demener,
Et ces puceles treschier et quaroler.
Li emperere en est brochant tornez
A .xx. mil homes a armes conreez ;
Ne mès que .c. as dames sont remés.
2755Ez Clabarin l’aumaçor d’otre mer,
A .x. mil homes en est fuiant tornez,
Fuiant s’en va trestot desbaretez ;
Il et li rois se sont entr’encontré,
De lor jent sont a tanz quanz per a per.
2760Sarrazin voient que ne garront par el,
Sanz la bataille ne puent eschaper
Et plus redotent Guibert a encontrer
Que l’aloete ne fet lo fauc mué,
Quant el le voit de bas randon voler.
2765Bessent les lances et sont alé joster,
Et li François nes ont pas refusez :
Fierent et chaplent des espées del lé
Et des espiez trenchanz et afilez.
La veïssiez un estor communel,
2770Tant pié, tant poig, tante teste coper,

    — 2746-7 omis dans C. — 2747 A B nel, D Et les lessa do bois a plain aler. — 2748 D Es descendirent. — 2749 A B A .m. F., C les commanda g. — 2751 C les puceles. — 2752 D en est do chanp t. — 2753 A B as a. — 2754-6 omis dans D B. — 2754 A qu’as d. — 2755 C Et Clab. — 2756 C A .xxm. h. en est de l’ost alez. — 2757 A B De l’ost en va t. — 2758 C Cels a li rois Looys encontrez. — 2759 C Or furent il. — 2760 D ne la garront. — 2761 C Sans b., A B De la b. — 2765 D lor lances, si sont a. — 2766 D Mès nos Fr. — 2767 A B Ançois les f. de l’espée du l., C Durement f. as espées des lez. — 2769 C (de même que D avec quelques variantes) ajoute : Tant hanste fraindre et tant escu quaser | Et tant auberc deronpre et despaner.