Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/174

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Detriés lui fiert Joifroi de Bonivant,
Un chevalier hardi et conbatant ;
2700Tot l’abat mort et lui et l’auferrant.
Guiberz le voit, a po ne pert lo sens ;
A tot l’espée dont li ponz fu d’arjent
Le va ferir si acesmeement,
Par sor les costes andox les braz en prent.
2705Li Sarrazins escrie hautement :
« Que fetes vos, Mahom et Tervagan ?
« Pilate sire, serez me vos garant ? »
Guiberz le fiert un cop par maltalent,
La teste o l’elme li fet voler el chanp.
2710Li cors chaï delez un desrubant,
Sore lui passent maint destrier auferrant
Qui li froissierent les costez et les flans.
Adont saillirent li Tur et li Persant,
Li Amaraive et li Popeliquant,
2715Et Bedoïn et Acopart saillant
Qui lor seignor alerent regretant :
« Hé, riche ber, nobiles conbatanz,
« Larjes donerre et mieudre conqueranz
« Qui onques fu en cest siecle vivant !
2720« Morz est l’orgoil Corsolt a l’amirant
« Qui li soloit afiner toz ses chans
« Et les batailles, ja ne fuissent si grant !

    — 2698 C Delez lui, D Detrés le fiert J. — 2700 A B Tot abati et lui et l’a., C Qu’il abat mort. — 2701 C vit. — 2702 A B C A l’espée, D A Esgredure. — 2703 A B tant afaitieement, C par si fier maltalent, D Tant l’a feru. — 2704 A B Par son. — 2705 C escrient, D a crié. — 2707 omis dans A B. — 2709 D li fist jesir o chant. — 2710 D travers un d. — 2711 B li d., C tant d., D Desus li p. mil d. — 2712 B li froissa, C Qui l’esqachent contre terre en jesant, D Qui li debrisent. — 2713 C D Dont saillirent. — 2714-5 omis dans A B. — 2715 D Li B. et li A. — 2716 A B Qui lor enseigne alerent escriant. — 2717 A B hardiz et c. — 2718 C debonaire et frans., D hardiz c. — 2719 C Qui ne fu tex en c. — 2720 B de Cors. l’a, D Cors. li amir. — 2720-22 omis dans A. — 2722 B Et ses estours.