Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/173

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

2675La veïssiez tant paveillon volant
De Sarrazins, de Turs et de Persanz.
Après lor vint un essoine trop grant ;
Atant ez vos Salatré, un Persant,
Par la bataille sor un chamelin blanc :
2680Car il n’a cure de destrier auferrant,
Nel puet porter tant par ot lo cors grant
Et le bu gros et le ventre pesant.
D’une plomée va crestiens tuant,
Ça .ii., ça .iii. les ala craventant.
2685Et il s’escrient : « Aïde, Guiberz frans.
« Sainte Marie ! ja serons recreant. »
Guiberz l’oï, cele part vint corant,
Et li paiens s’adrece vers l’enfant ;
De sa plomée va la verje hauçant
2690Que la mace ert par terre traïnant,
Va la corroie larjement estendant
Et de ferir s’ala apareillant ;
Se il l’atent ja avra un cop grant,
Et li frans hom n’a de foïr talent.
2695Un cop li jete li gloz en retraiant ;
Nel toche mie, car Deu ot a garant :
Il s’abessa sor son arçon devant ;

    — 2675 D maint p... vidant. — 2677 A Après orent, B Après ce orent, D molt grant. — 2678 A espant, D paien. — 2679 A B Par mi l’estor est venuz acorant. — 2680 C Qui n’a cure. — 2680-1 omis dans A B. — 2682 A B Le piz ot gros et le ventre devant. — 2683 A B De sa plomée va. — 2684 omis dans A B, D A grant terrées les an vet atraiant. — 2685 A B Et il crioient : Aïde, bons rois f., C Il escrient. — 2687 C va, D pongnant. — 2688 A B se drece, C s’adreça a l’e. — 2689 omis dans A B, D le tort h. — 2690 A B La mace tint et puis ala avant, D Tote la mace. — 2691 omis dans A B, D Et la. — 2692 D De bien f. se va eslargisant. — 2693 D Se or, C ataint, ja prendra .i. c. — 2694 A B Et Guib. n’a de fuir nul t., D Mès. — 2695 B jeta, C Li gloz li jete un cop en traversant, D estraiant. — 2696 A B Mès nel tocha. C que D., D N’an toche mie car Dex en ot g. — 2697 A B desus son auferrant, C Il se bessa.