Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/150

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

2135Et des espiez trenchanz et afilez.
Auquaires a son destrier remué,
Lesse Florent, s’a Ploiemont mené.
Quens Aymeris a Guibert apelé :
« Sire Guiberz, un petit m’entendez :
2140« Totes vos jenz fetes de ci lever,
« En Florimont la forest les menez
« Et les i fetes repondre et esconser ;
« Et si gardez, si chier com vos m’avez,
« Que n’en isse un por les menbres coper
2145« Tant que orrez vostre olifant soner ;
« Bailliez le moi, car jel vodrai porter ;
« Quant vos l’orrez et bondir et soner,
« Savoir porrez par droite verité
« Que je serai dedenz Nerbone entrez ;
2150« Vos serez sampres sur les chevax monté
« As Sarrazins, as Turs et as Esclers,
« Lor conpaignon esserez a l’armer
« Et a l’avoir departir et doner.
— Pere, » dist il, « si com vos commandez. »
2155Lo cor li baille, a son col l’a jeté.
Aymeris monte li jentils et li ber :
Ses filz Guiberz li est alez aïder ;
Cortoisement l’en prist a apeler :
« Père, » dist il, « je vos commant a Dé,
2160« Lo glorios de sainte majesté

    — 2135 omis dans A B. — 2138 D Dant Nai. — 2139 D Biax filz, dist il, envers moi entendez, C escotez. — 2140 C aler, D Trestoz mes homes... torner. — 2141 A B les en fetes aler, D ma f. — 2142 A B et repondre et celer, D Toz les i f... receler. — 2144 A B issiez por les m. — 2145 A B mon olifant, C qu’il orront. — 2146 A B car je le vueil p., C je le vodrai. — 2148 C Savoir poez... de voir et sanz fausser, D de fine verité. — 2149 A B Que je porrai d., D ajoute : Dont Sarr. m’ont a grant tort gité. — 2150 A B Et vos serez sus vo cheval m. — 2152 D i seroiz a l’a. — 2153 A B partir et dessevrer. — 2155 omis dans A B. — 2157 C le prist a apeler, D li ala aïdier. — 2158 omis dans C. — 2159 C, fet li, Sire. — 2160 D qui an