Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/142

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
LXXIV[1]

1955Plest vos oïr com li nostre ont erré ?
Ainz que l’estor poïst estre afiné,
Fu nuit oscure, nus n’i choisi son per,
Ne confanon ne bessier ne lever.
Entre les morz sont li vif ostelé ;
1960Desore l’erbe firent tendre lor trez ;
N’i a cheval qui se voille esfreer,
N’i a vassal qui ne soit ahanez.
A mangier font as puceles porter
Qu’il ont conquises des Turs et des Esclers ;
1965Prou lor en donent, que il en ont asez,
Que Sarrazin i orent aporté
Et aconduit par mi l’eve de mer.
Mès d’une chose sont François malmené
Que danz Bernarz de Brubant la cité
1970I fu el cors de .iiii. espiez navrez.
Il li deslacent lo vert elme jemé
Et li desceignent lo bon branc aceré,
Del dos li traient lo blanc auberc safré,
Et lo bliaut de paile gironé :
1975Tot remest nuz jusqu’as braies oster.
Les mortex plaies li ovrent del costé,
Li sans en salt et li dus est pasmez.

  1. LXXIV. — 1956 C estoire p. estre finé. — 1957 C ajoute : N’i veïssiez ne lancer ne ruer. — 1958 D ne hante ne l. — 1960 D Entre les mort ont fet tandre lor tref, A B Desus l’erbete. — 1962 D qui se vueille enh. — 1963 C As puceles font a m., D As demoiseles. — 1964 A B Que conquis ont. — 1965 B Molt l., C Il lor en d. — 1966 C D li orent, C amené. — 1967 C la haute mer, D Et la conduirent par haute eve de m... — 1968 C ajoute : Et mal bailli et trop mal enconbré. — 1969 A B Car d. — 1970 A B Fu a l’estor d... — 1972 A B Osté li ont, C Et desceignent., A B son b. — 1973 A Del cors, D lo bon a. ferré, C Si li tr. — 1975 D dusqu’ al b. — 1976 A B voient en ses costez, C muevent. — 1977 B