Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/141

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

1930Et li François nes ont pas refusez ;
Fierent et chaplent des espées del lé,
Et des espiez trenchanz et afilez.
La veïssiez un estor communel,
Tant hanste fraindre et tant escu troer,
1935Et tant auberc derronpre et descirer,
Tant pié, tant poing, tante teste coper,
Sanc et cervele encontremont voler,
L’un mort sor autre verser et raoler.
As Sarrazins en est mal encontré,
1940N’en est des lor que .i. sols eschapez
Qui ne soit morz, ocis ou afolez :
Ne mès Auquaires li niés a l’amiré.
Cheval ot bon, par tant s’en est tornez,
Par mi les rens en est fuiant alez,
1945Desor senestre est son chemin remés,
Une autre voie sor destre en est tornez,
Par ou il quide droit a Nerbone aler.
Molt ala tost, se ne fust esgarez ;
Florent l’enporte corant et abrivé.
1950Jhesu de gloire qui en crois fu penez
Et vint en terre por lo monde sauver,
Li doinst anuit en tel leu assener
Por quoi François resoient hérité
De la cit de Nerbone !

    — 1930 D Mès nos F. — 1931 C Qi les fierent des espées des lez. — 1934 D qaser. — 1935 A B depaner, D Tant blanc hauberc... decaser. — 1937 omis dans C, D contre terre v. — 1938 omis dans A B, D L’un mort sor l’autre trebuchier et verser. — 1939 C A Sarrazin, D Au S. — 1942 A B Fors que A., C Ce est A. — 1943 A B Isnelement en est fuiant t., C est eschapé. — 1944 omis dans A B, D amblé. — 1945 A B Devers, D Desus, C sa voie. — 1946 A B De l’autre part est a destre t., C A autre v. desor d. est alez. — 1947 C Ou il q. — 1948 omis dans A B, D Molt par vet t. — 1949 A B tous abrievez. — 1950 A B Et J. Crist, D le rois de majesté. — 1951 A B son pueple. — 1952 A B ancui, D la nuit. — 1953 A B raient lor herité. — 1954 A B la cité de Narbone.