Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/131

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

1700« Forz est la tor, n’i enterrez oan ;
« Toz li mortiers en fu pestri a sanc ;
« Vos i poez piquier jusqu’a .x. anz,
« N’en abatrez solement plain un gant.
« .C. dehait ait Mahon et Tervagan
1705« Et tuit icil qui en els sont creant,
« Que vitaille ai ceenz a mon talent
« Et chevaliers avuec moi jusqu’a cent ;
« Vos les verrez deci a po de tens. »
L’amirals l’ot, a po ne pert lo sens.
1710Mil sarrazin s’escrient hautement :
« Sire amiral, que te vas atardant ?
« Assailliez les et derriere et devant
« A pis d’acier et a cisiax trenchanz ;
« De cele tor lor abatrons les pans. »
1715Dist l’amirals : « Je n’en ferai neent ;
« Maumis seroit l’azur et l’orpiment
« Et le cibuire seelé a arjent ;
« Que leenz ont vitaille povrement,
« Jes en trerai afamez et dolenz ;
1720« Si avrai la tor saine. »

LXVIII[1]

Or a li rois toz ses fès aconpliz,
Ne mès la tor dont il n’est pas sesiz ;

    m’avez or t. — 1701 A B car li m... boulis a s. — 1702 A B .vii. anz. — 1703 A B abatriez mie p. vostre g. — 1704-1705 A B omis. — 1706 A B V. avons... a no t., D Je ai v. — 1707 A B entreci que a., D .iiiixx. voire a c. — 1708 A B omis. — 1709 C sanc, D a poi d’ire ne fant. — 1710 C III s., D c s... li c., A B escrient. — 1711 C que vas tu demorant, D Frans a. — 1712 D Assauz la tor, A B Assalons les et. — 1714 C enfondron, A B abatons, D abatrons cel auvanz. — 1717 D Et la richece seelée a a., C Et li mortiers qui fu fez de cler sanc. — 1718 A B Et l., D ont l. — 1719 A B Les, D Ses. — 1720 C Et, D Puis.

  1. LXVIII. — 1721 A B L’amiral a, C bonz a. — 1722 A B Fors que