Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/127

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

1605« Biax sire Guiberz, que ne le savez vos,
« Que je sui pris et menez a dolor !
« Car par deça, vendra vostre secors,
« Devers Espaigne sordra vostre oriflor.
« Dex m’envoit vostre aïe ! »

LXV[1]

1610Quant l’amirals ot Nerbone traïe
Li suen baron corurent par la vile,
Tot ont lo borc et les rues sesies,
Les forteresces et lo palès plus riche,
Fors que la tor dont n’a encore mie :
1615.XIII. estajes a el palès nobile
Avant qu’on viegne a la mestre establie,
Es hautes chanbres dant Aymeri lo riche.
Plus i a or qu’en Cordres n’en Sezile,
N’en Corcenie n’en terre Femenie.
1620Desoz les votes, en la grant manantie,
Dame Hermenjart se conplaint et sospire
Que de vitaille est forment escharie ;
Si ot o li .xv. de ses meschines :
Et si n’i a .i. sol mangier dont vive :
1625De son avoir chanjast une partie,
.V. muis d’arjent por un mui de farine,

    1605 A B car le seüssiez v., C ajoute : Et vos Guill. nobile poigneor, | Que nel savez, biau sire Hernaut le ros, | Trestuz mes filz et trestoz mes nevos, | Que fusse mis en chartre et en dolor. — 1607 C De ca v. — 1608 A B vendra, C omis. — 1609 A B m’otroit, D S’aideroiz votre pere.

  1. LXV. D rime en ie. — 1610 C la vile t. — 1612 C Si ont. — 1613 C et les granz tors anties. — 1614 C la grant t... qu’il n’a, D Ne mès la t. dont il n’a. — 1615 C .iiii. e. — 1616 C Ainz qu’en v. D Ainz que i soient. — 1617 A B sales. — 1618 B tours. — 1619 A B omis. — 1620 C Sos les v. est l. — 1621 A B Ou Erm... se demente. — 1622 C est la dame e. — 1623 Si a a soi. — 1624 C Ele n’a tant dont ele .i. jor vive. — 1626 A B .i. mui d’avoir p.