Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/123

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

1510« Par Mahomet, quel conseil me donez
« De la parole que vos oï avez ?
« Je ferai ja ci Mahom aporter
« Et jurerai desus, se vos volez,
« Que Aymeris ne sera ars el ré.
1515« Ice ferai se vos le me loez ;
« Et quant sesi serons de la cité,
« Si le ferai en Espaigne mener,
« En Babiloine l’amirable cité,
« Et en la chartre trebuchier et jeter ;
1520« A feu grezois le ferai alumer,
« Tote la boche et lo vis et lo nés
« Et tot son cors traveiller et pener. »
Et cil ont dit : « Nos l’otroions asez,
« Que or en fetes totes vos volentez,
1525« Site amirals de Perse. »

LXII[1]

Li amirals fu molt mal talentos,
De vices plains et de granz traïsons,
Qui devant lui fist aporter Mahom.
Dame Hermenjart apela de la tor :
1530« Franche contesse, or entendez a nos :
« Par cele foi que je doi cest seignor,
« Je n’ardrai pas Aymeri lo baron,

    — 1511 A B omis. — 1512 A B Je le ferai devant m. — 1515 A B omis. — 1516 C serè saisi. — 1517 D feron, C Puis l’en ferai en Escopas aler. — 1519 C En l. — 1522 A B omis. — 1523 A B Et il l’ont dit, C Et cil dient. — 1524 C Qu’en fetes, A B Or en fetes. — 1525 D Car rois estes et sires.

  1. LXII. D rime en on. — 1526 A B mauves homs. — 1527 C Pl. de v. et. — 1528 D De devant l. — 1530 C Or escotez a m. — 1531 C ajoute : Et Tervagant et Jupin le menor | Qui tant sont biax et sainz et gloriox, | Se il m’aït, dame, jamès nul jor | Que je n’ardrai Ay. le contor. — 1532 D mie.